mercredi 2 juillet 2008

Des jeunes oubliés dans le combat contre le SIDA à Pointe-Noire

Après une enquête mené par le CJES-SR auprès des jeunes travaillant dans le secteur des petits métiers (coiffure, couture, broderie, menuiserie, maçonnerie, soudure,...); 90% de ces jeunes ne connaissent pas comment se protéger rigoureusement contre les MST et le VIH/SIDA; ceci malgré tout le bruit que l'Etat et les ONG de lutte contre ces pandémies font pour essayer de ramener les populations vers un comportement sexuel responsable.

Il sied également de signaler que même les jeunes scolarisés ont les mêmes problèmes, car chez eux, ils pensent encore qu’un jeune qui vient de commencer avec l'activité sexuelle est à l'abri de la maladie ; car pour lui c'est un début et donc le préservatif n'est pas son problème. Le tabou sexuel existant toujours dans notre société quelque soit le secteur, la lutte contre le SIDA à ce moment rencontre des embûches.

Pour cela nous devons changer de stratégie de lutte contre le SIDA pour chaque jour qui passe, en fonction de la réalité de chaque milieu afin de toucher le maximum des jeunes. A Pointe-Noire c'est comme si plus qu'on parle du SIDA plus l'activité sexuelle des jeunes s'intensifie et plus on a tendance à aller vers une destruction de la couche juvénile.

Mes chers amis, ne travaillant plus trop longtemps dans les bureaux, mettons nous plus sur le terrain afin de toucher du doigt la réalité et de mettre en application sévère des nouvelles stratégies de lutte contre la pandémie que nous sommes entrain d'élaborer au cours de multiples séminaires que nous prenons part.

Nous devons d'une manière ou d'une autre intéressé tous les secteurs de la population afin qu'ils s'investissent dans l'élaboration des nouvelles stratégies de lutte contre le SIDA.

"Faites-nous savoir les nouvelles stratégies de votre secteur pour la lutte contre la stigmatisation, la discrimination, l'exclusion des PVVIH et la pandémie du SIDA" tel est le thème de débat que nous, CJES-SR (Club des Jeunes pour l'Education Sexuelle et à la Santé Reproductive ) membre du Réseau Sida Afrique basé à Pointe-Noire pense organiser dans un bref délai.

Cette activité pourra rassembler tous acteurs de lutte contre le SIDA, les milieux éducatifs, les chefs des quartiers, tous les départements,... Faute des moyens aujourd'hui nous ne pouvons pas vous inviter à cette activité.

Mais, nous sommes entrain de tout mettre en place afin de cette activité se réalise avant la fin du mois de Juillet car la situation est très préoccupante, il faut vite agir. Nous sommes entrain de sensibiliser les populations par le biais de notre émission Radio intitulée: VERITE EN PLUS qui passe chaque mercredi de 20h à21h (sa ligne éditoriale est d’éduquer sexuellement les populations pour un comportement sexuel responsable, afin de se prévenir contre les MST, le VIH/ SIDA et promouvoir la santé de la reproduction.

Nous attendons de vous toutes les contributions possibles afin de réussir cette activité.

Bon travail à tous et surtout plus de courage.

Davy Herman MALANDA

1 commentaire:

Marion a dit…

bonjour
je suis meme d'une petite asso togolaise, nous avons pour projet de mettre en place une emission de radio sur le theme de la sexualité responsable à Lomé (qui entre autre sujet parlera aussi du sida)
mais le but premier est de vraiment apporter des infos et passer outre les taboo
j'aimerais entrer en contact avec vous pour echanger à propos de votre emission.
merci beaucoup
marion
de PAE Togo
Pour un Avenir Ensoleillé