lundi 24 décembre 2007

Echos du 1er forum des ONG du Togo

La salle Concorde de l’Hôtel 2 févier de Lomé au Togo a connu une ambiance toute particulière le 20 décembre 07 derniers, le Togo a connu son 1er forum des ONG/Associations placé sous le thème :
« Contribution de la société civile togolaise dans la marche vers l’accès universel, à la prévention et aux traitements et aux soins: quelle contribution ?».

Débuté vers 09 heures 30 par la cérémonie officielle d’ouverture qui a connu trois interventions à savoir :
- le mot de bienvenue du président du forum, Monsieur Tsolenyanu,
- le discours de Coordinateur national SP/CNLS-IST Mr Tagba A. Tchao ;
- l’honneur est venu au Dr Sadjoh, le représentant du Ministre d’Etat, Ministre de la santé de déclarer officiellement ouvert le premier forum.

Après ces interventions, les participants ont eu droit à trois témoignages des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) à visage découvert. S’en est suit la visite des stands et la prise des photos de famille, et puis le retrait des autorités.

Commencent alors les choses séreuses vers 10heures avec les présentations dans les panels ; au total 4 panels ont été présentés.
Le premier panel a porté sur la contribution des ONG dans la prévention du VIH au Togo avec pour objectif d’apprécier les actions prises par la société civile togolaise dans la prévention du VIH et les résultats obtenus, recenser les bonnes pratiques.

Ce panel a été dirigé par Monsieur Gouna-Tigo et Monsieur Afeli du FNUAP et a connu cinq exposés:

Parlant de la contribution des ONG/associations dans la prévention IST/VIH-SIDA en milieu scolaire, Monsieur Yina a essayé de tracer l’œuvre accomplie par les ONG dans ce milieu, les stratégies utilisées, les acquis et les contraintes sans oublier les partenaires. De son exposé, il en ressort que 160 clubs antisida ont été formés dont 90 équipés en matériel audiovisuel.

Stéphane Amétonou, Président de RAJES membre de comité de pilotage du forum a exposé sur la contribution des ONG/Associations dans la prévention en milieu extrascolaire. Tandis qu’Alice Parkoo a parlé de la contribution des ONG/associations dans la prévention de la mère à l’enfant.

Concernant contribution de la société civile en milieu prostitutionnel, Sodji de Famme a surtout mis l’accent sur la mobilité et l’humeur changeante de ce groupe cible et surtout le manque de financement de ce secteur. Simplice Anato de l’ONG Arc-en-ciel a développé la contribution des ONG chez les routiers.

Le deuxième panel a porté sur la contribution des ONG dans le traitement, soins et appui au Togo avec pour objectif d’apprécier les actions prises par la société civile togolaise dans le traitement, les soins et l’appui au Togo et les résultats. Ce panel a été présidé par le Professeur Petche et a été marqué par quatre interventions :
La contribution de la société civile dans la promotion des Droits Humains et le VIH/SIDA a été présentée par Madame Desouza. De son exposé, elle a cité que 93 ONG/Associations interviennent dans ce domaine au Togo.

Quant à la contribution de la société civile dans la prise en charge psychosociale, spirituelle, nutritionnelle et économique, elle a été présentée par Monsieur Alley. Au moins 35 ONG/Associations interviennent sur ce sujet au Togo.

L’a ccès aux soins et aux traitements et soutiens aux PVVIH y compris les enfants infectés a été présenté par Dr Messan-Assiakolly Ephrem de EVT. Monsieur Lakassa Essossimnam a présenté le VIH/SIDA et les tradithérapeutes au Togo. Il a surtout plaidé en faveur de la formation des traditherapeutes en matière de VIH/SIDA. Pour lui si les tradithérapeutes se disent guérisseurs du SIDA, c’est parce qu’ils n’ont pas de formation en la matière. Il a aussi présenté son plaidoyer pour des recherches sur des produits qu’ils utilisent. Il a terminé en demandant une collaboration entre la médecine moderne et la médecine traditionnelle.


Le troisième panel a parlé de la contribution des ONG dans la prise en charge des orphelins et enfants en situation difficile avec pour objectif d’évaluer l’apport de la société civile togolaise dans la prise en charge des orphelins et enfants en situation difficile et recenser les pratiques. Ce panel est présidé par le Représentant de l’UNICEF a Togo, le Docteur Ocloo et a été marqué par deux interventions.
La contribution des ONG dans la prise en charge psychosociale, économique et nutritionnelle des Orphelins Enfants Vulnérables (OEV) par Elisabeth Assima-Kpatcha Akapo. N’diaye Kengo a développé la contribution des ONG dans la prise en charge éducationnelle et professionnelle des OEV.

Le quatrième panel a abordé la question du partenariat avec la société civile togolaise. L’objectif était d’évaluer le niveau et la nature des relations entre les ONG et les autres parties prenantes dans la lutte contre le sida au Togo. Ce panel a connu quatre interventions et a été présidé par Monsieur Amoussou, le coordinateur adjoint du SP/CNLS-IST. Le partenariat entre la société civile et le secteur public a été abordé par par Simplice Anato. Félix Makayaba a parlé du partenariat entre la société civile et le secteur privé. La collaboration entre la société civile et les partenaires au développement par Anne Kpedji. Yao Nyaku a exposé sur la collaboration entre les organisations et la société civile.

En marge du forum, le coordinateur Paulin Kangni Messan-Kplaka, Monsieur Apedo de JMAH, Antoine Zekpa de CILSIDA et Raphael Assou-Alipoe d’AST se sont retrouvés pour réfléchir des actions communes à mener dans le cadre de Réseau Sida Afrique.

Comme au début, la cérémonie de fin du forum a connu trois interventions à savoir celui du Président du forum, du Représentant de l’ONUSIDA et le mot de clôture du coordinateur national adjoint du SP/CNLS-IST.

Raphael Asso-Alipoe

6 commentaires:

Félix Nobel Daddah a dit…

J'avoue que ce forum pour lequel nous nous sommes battus corps et âmes et contre la montre a été un très bonne expérience. C'était d'ailleurs la première fois et n'eut été la volonté qui est propre aux Togolais, nous n'aurions pu le réussir, surtout en réduisant le nombre de jour initialement prévu. En tout cas, je jette des fleurs à tous qui ont eu foie et apporté leur prière pour cette activité.
J'avoue que la fin de cette journée marathon a été saquée par la Secrétaire du Bureau ONUDISA au Togo.
Prière faire cas des dysfonctionnements de toute chose de sorte que nos concitoyens se sentent un peu employés pour servir les autres et nous pour les asservir. Sinon, personne ne se soucierait des autres et personne ne se corrigerait de ces égarements et erreurs. Bien à l'auteur de l'article.

Félix M. MAKAYABA

Anonyme a dit…

Hello Guru, what entice you to post an article. This article was extremely interesting, especially since I was searching for thoughts on this subject last Thursday.

rH3uYcBX

Anonyme a dit…

beaucoup appris

Anonyme a dit…

Hello I'm new. Brilliant forum. Just found it on Google. Thanks for the Excellent community we have here :)

Anonyme a dit…

ce que je cherchais, merci

Anonyme a dit…

hi, good site very much appreciatted