jeudi 28 juin 2007

Les hôpitaux chinois refusent d'opérer un enfant de 5 ans atteint du SIDA

Bonjour,

Je vous transmets cette triste histoire en anglais au sujet d'un
enfant de 5 ans que les grands hôpitaux de Chine refusent d'opérer par
crainte de rendre les chirurgiens vulnérables à l'infection VIH. Un
autre garçon atteint du SIDA que les médecins avaient refusé d'opérer
est déjà décédé.
http://www.shanghai daily.com/ sp/article/ 2007/200706/ 20070626/
article_321021. htm

Cette histoire laisse réflechir.

Salutations
Sylvie

3 commentaires:

Girna BOULAMBA a dit…

C'est vraiment triste comme histoire. On ne devrait
plus avoir ces genres de réactions, vu les politiques
de prévention qui sont menées dans nos pays. Mais je
crois que c'est un problème de mentalité.


Chargée de la Communication
Médecins d'Afrique

Emmanuel MINGASHANGA a dit…

Salut tous,

La situation dans laquelle se trouve cet enfant est très difficile, je pense pour ma part que les médecins chinois devraient tout de même prendre toutes les dispositions nécessaires pour que l'opérations se passe dans des conditions pouvant les épargner à une contamination. Avec le progrès de la science je pense que cela est possible.

C'est un problème de conscience parce qu'à mon avis si cette possibilité existe et que les médecins ne veulent pas l'exploiter, je crois qu'il s'agit là d'une injustice très grave, car cet enfant au même titre que tout humain a droit à la vie!

Ceci nous pousse à faire une réflexion sérieuse sur la déontologie professionnelle des médecins et le VIH/SIDA.

Salutations
Emmanuel MINGASHANGA
Chargé des projetsJardin de l'Education de la Fille, "J.E.F."

Christian a dit…

Je pense que le médecin est comme un soldat, appelé à mourrir sur le champ de bataille. D'ailleurs, opérer un malade n'implique pas obligatoire la contamination, le médecin peut de protéger. L'histoire est aberrant et ne devait pas se passer dans un pays comme la Chine .